A la une des rendez-vous de REAVIE

S2

Solvabilité 2 : A quand l’entrée en vigueur ?

Stéphane Lecocq

Stéphane Lecocq, directeur des assurances et des partenariats de La Mutuelle Générale

veron

Eric Veron, responsable du secteur de l’assurance en France chez Accenture

Les news

Eric Veron, responsable du secteur de l’assurance en France chez Accenture

Par La rédaction, LE 16 octobre 2012, 16:10

Eric Veron, responsable du secteur de l’assurance en France chez Accenture revient sur la  décollecte de l’assurance vie sans précédent et l’impérieuse nécessité pour les assureurs de revoir leur business model en réduisant les coûts et en innovant toujours plus. Un contexte qui permet à Accenture de déployer son savoir-faire et de proposer des solutions en adéquation avec la situation.



Reavie 2012 : trois députés au coeur des débats

Par La rédaction, LE 15 octobre 2012, 09:10

Karine Berger, députée (PS) des Hautes-Alpes, Valérie Rabault, députée (PS) du Tarn-et-Garonne et vice-présidente de la comission des Finances à l’Assemblée nationale, Jean-Pierre Door, député (UMP) du Loiret, sans oublier, Christian Babusiaux, président de la chambre à la Cour des comptes, seront présents au 23ème congrès international Reavie, qui se déroulera du 16 au 18 octobre prochain à l’hôtel Majestic de Cannes.

Plus de 70 intervenants feront le déplacement. Près de 650 dirigeants, représentant les sociétés d’assurance, de réassurance, les mutuelles, les institutions de prévoyance, les courtiers et les actuaires, devraient participer à la manifestation. Les débats s’annoncent animés avec de nombreux sujets d’actualité, comme le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2003 et les directives européennes, Solvabilité 2 et DIA 2.



Les courtiers en collective s’affirment

Par La rédaction, LE 15 octobre 2012, 09:10

Alors que les entreprises sont de plus en plus sensibles aux augmentations tarifaires de leurs couvertures prévoyance et santé, le rôle des courtiers en collective tend à s’affirmer dans un environnement économique et réglementaire plus complexe.

Dans un marché marqué par le dumping tarifaire, cette situation est une occasion en or pour ces courtiers de démontrer leur savoir-faire. En proposant notamment à leurs clients des solutions innovantes que vous pourrez découvrir dans le numéro du 12 octobre 2012 de LArgus de l’Assurance.


Dépassements d’honoraires : la Mutualité française veut un coup de frein

Par La rédaction, LE 15 octobre 2012, 09:10

La Mutualité Française, qui participe aux négociations sur les dépassements d’honoraires dans le cadre de l’Union nationale des organismes d’assurance maladie complémentaire (Unocam), veut « marquer un coup d’arrêt  à l’évolution des dépassements d’honoraires ». Dans un communiqué diffusé le 12 octobre, elle précise les conditions dans lesquelles elle « peut envisager une signature dans le cadre de l’Unocam ».

Stabiliser les dépassements

Pour la FNMF, « un engagement ferme de la profession médicale à stabiliser l’ensemble des dépassements d’honoraires du secteur 2 est indispensable ». Elle souhaite aussi que l’évolution des dépassements d’honoraires soit « mise sous surveillance ». « Si l’inversion de la tendance d’augmentation des dépassements d’honoraires n’est pas manifeste, la Mutualité Française exigera du gouvernement d’autres mesures, prenant ainsi acte des limites du dispositif conventionnel », peut-on lire dans son communiqué.
Par ailleurs, la Mutualité française apporte son soutien au projet de contrat d’accès aux soins, « en privilégiant la prise en charge par les mutuelles, lorsque leurs contrats la prévoient, des dépassements d’honoraires des médecins signataires du contrat ».